@sipa

« Coexist » du street-artiste « Combo » est exposé à l’ l’Institut du monde arabe jusqu’au 7 mars 2016.

En commémoration des grandes marches républicaines de janvier 2015, cet artiste engagé et talentueux confronte des images détournées qui permettent d’interroger le public sur des idées reçues qui mettent en péril le « vivre ensemble » et enveniment le débat sur la laïcité.

Peinture, dessin, photographie et installation constituent la matière de cet événement qui se déroule également hors les murs : dans la rue (Sarcelles actuellement), ainsi que dans son atelier qui se trouve pour la première fois ouvert au public. Après avoir collé l’affiche « Coexist » sur la façade de l’Ima, Combo a distribué quelques 500 affiches aux Parisiens pour que ces derniers les collent sur les murs de Paris. « Aujourd’hui encore plus qu’avant, il faut faire bloc face aux gens qui essaient de nous désunir », dit-il pour appuyer son propos qui à bout objectif la paix, saine et durable.

De Hong Kong, Tchernobyl, Beyrouth, Tel-Aviv, Tunis ou Genève, ses réalisations picturales interpellent et dénoncent. « Je traite de tout, sans tabou ni préjugé. Fort de mon identité multiple, et de mes convictions, je m’autorise à brocarder les religions ».

 

Share:
Written by Ludovic Mazarin
Rudeboy.