Internet, pédophilie et girl power

Cette semaine on a envie de vous parler d’un film qui a bientôt dix ans, et qui (à mon humble avis) n’a pas fait assez de bruit : Hard Candy.

Pour poser le décor, il s’agit d’une rencontre sur internet entre une gamine de 14 ans, Haley (la fabuleuse Ellen Page) et Jeff, un photographe de 32 ans (Patrick Wilson). Après avoir pas mal échangé sur un tchat, ils décident de se rencontrer. Ils vont boire un café, l’ambiance est assez étrange, la petite est très confiante, limite impertinente. Vient le moment où Jeff l’invite à venir chez lui. Elle accepte très facilement (mais… mais pourquoi ??).

Alors oui comme ça vous allez vous dire « je connais la suite ». Sauf que non. Et c’est là que ça devient intéressant… et angoissant !

Il s’avère que la situation va totalement se retourner contre Jeff. Haley le soupçonne d’être un pédophile (bon, nous aussi hein) et va lui faire vivre la pire journée de sa vie, à coups de sévices physiques et psychologiques. Mais plus le film avance, et plus on se demande si Jeff a vraiment mérité toute cette torture…

Hard-Candy-patrick-wilson-elle-page

On ne vous en dit pas plus, si ce n’est que ce film vaut carrément le détour. Une Ellen Page incroyable dans le rôle d’une jeune psychopathe comme on en voit peu. Le film se déroule presque en huis clos et on ne voit quasiment que ces deux acteurs pendant une heure et demi… Mais ce thriller nous tient quand même en haleine jusqu’à la fin et c’est ça qu’on aime !

Ei vous hésitez encore, regardez la bande annonce :

 

Share:
Written by Ludovic Mazarin
Rudeboy.