Il y a quelques semaines de cela je découvrais le compte instagram de la marque HypePeace, habile jeu de mots rappelant le site des fashionistas « Hypebeast ». Cette marque s’engage politiquement à travers ses collections qui se moquent gentiment de nos addictions à certains logos et marques tendances en les détournant pour porter des messages politiques. Il n’en fallait pas plus pour éveiller notre curiosité, entretien avec les fondateurs de la marque :

Quand et comment avez vous démarré votre marque HypePeace? 

On a débuté il y a presque un an et demi. Notre design avec la Palestine a reçu un accueil super positif et c’est à ce moment là qu’on s’est décidés à lancer une vraie marque.

Quel type de message essayez-vous de faire passer à travers Hypepeace ? 

On est partis du constat que certaines personnes sont obsédées par la mode au point de dépenser des sommes astronomiques dans des vêtements non pas pour la qualité de leurs coupes ou un design particulier mais uniquement pour son logo. C’est fou de voir à quel point les gens peuvent s’attacher à des biens matériels au point de les glorifier et pourtant ces mêmes personnes sont hyper fatalistes quand on en vient à parler de vrais problèmes de la vie. Avec Hypepeace on veut convaincre les gens d’investir leur temps et leurs efforts dans des choses qui en valent la peine. On a la chance d’avoir une jeune génération aujourd’hui qui se préoccupe de plus en plus des imperfections de ce monde et s’engage davantage même s’il reste clairement du boulot et on veut s’adresser à cette génération.

« On est partis du constat que certaines personnes sont obsédés par la mode au point de dépenser des sommes astronomiques dans des vêtements non pas pour la qualité de leurs coupes ou un design particulier mais uniquement pour son logo »

Le nom de votre marque « Hypepeace »  fait clairement écho au magazine Hypebeast, est ce que vous souhaitiez vous adresser à la même communauté de clients branchés quand vous avez choisi votre nom? 

C’est vrai que bizarrement ça sonne presque pareil :). Plus sérieusement ce nom c’est avant tout un appel à un changement de priorité et de valeurs. Comme je te le disais, le temps et l’argent sont souvent investis dans des choses futiles et superficielles. On aimerait apporter plus de visibilité à des causes socio-politiques à travers notre marque. & si les fans de Hypebeast comprennent notre démarche on en sera plus que ravis !

Vous utilisez le français, l’anglais et l’allemand sur certains des visuels de vos sweats et tshirts, pourquoi ? Est-ce que vous souhaitiez cibler ces pays là en priorité? 

Je suppose que tu fais référence à notre dernière collection ‘Immigrant’. Il y a une grande partie de la population qui vit dans ces pays (y compris les US) qui est issue de l’immigration. Les gens issues de l’immigration ont souvent l’impression d’avoir une double identité qu’ils soient de la première, deuxième ou cinquième génération. Étant nous-mêmes issus de l’immigration on voulait célébrer cette population et l’immigration en général comme quelque chose dont on devrait être fière, quelque chose de positif et d’enrichissant pour la société plutôt qu’un phénomène anxiogène.

Une partie des bénéfices de chaque collection est reversée à des associations, comment est ce que vous les sélectionnez ? 

On a pas mal de potes qui bossent ou ont bossé pour différentes associations. On discute pas mal avec eux pour prendre en compte leurs opinions dans notre choix d’association. On fait toujours attention à ce que l’on soutienne des organisations légitimes, politiquement indépendantes et qui fonctionnent bien.

 

On sent que l’idée même de votre marque est porteuse de beaucoup d’amour et d’une volonté de sublimer le mélange des cultures, en quoi cela fait-il écho à ton histoire personnelle ? Est ce que vous avez déjà subi ou été témoin d’injustice sociale? 

J’ai grandi dans un environnement mono-racial où je dénotais un peu et j’ai été confronté à du racisme heureusement pour moi jamais de façon hideuse ou extrême. Pour autant le racisme et la ségrégation reste une réalité selon moi et je le vois partout. Ça va des stéréotypes racistes du quotidien à la discrimination à l’embauche, la stigmatisation que vont subir les réfugiés alors qu’ils essaient simplement de sauver leur famille etc.

Même si ces discriminations sont rarement affirmées telles qu’elles, c’est comme un cancer ça se développe sous la surface à l’abris des regards jusqu’à devenir une menace pour une évolution positive de la société. L’indifférence et l’ignorance devraient être les premières choses à combattre si on veut parvenir à un monde meilleur. Bon heureusement j’ai aussi pu constater à travers des rencontres à quel point les mentalités même les plus étriquées peuvent changer. Il suffit souvent de pas grand chose, se mettre à la place des gens, apprendre à connaitre les personnes dont ils ont peur et plus généralement sortir de leurs bulles. Je me rends compte que la plupart du temps nos problèmes ne sont que la conséquence de nos peurs.

 

Vous faites beaucoup de clin d’oeil à des marques dans vos visuels, que ce soit le fameux coeur rouge de Comme Des Garçons au logo triangulaire de Palace, où est-ce que vous trouvez vos inspirations ? 

La plupart du temps ça part d’un jeu de mots. Mais ce qui nous fascine le plus c’est surtout cette obsession pour les biens matériels, la glorification des logos ou des individus, tous les fanatiques des marques. Ça faisait donc sens pour nous de s’inspirer de logos et marques populaires et les modifier un peu pour mettre en lumière quelque chose qui a plus d’importance à nos yeux. À travers Hype Peace on voulait faire référence à quelque chose auxquels les gens s’identifient : les logos etc en y ajoutant notre réalité et nos valeurs.

Pour finir, dites nous où est-ce qu’on peut trouver vos produits et suivre les derniers drops de vos collections ?

Nos produits sont dispos sur notre site www.hypepeace.com. Et on est en train de developper des partenariats avec des shops, le premier étant 12XU à Tokyo. Et pour suivre les derniers drop des collections, toutes les infos sont sur notre Insta (@hype.peace) et Facebook (@HypePeace)

 

Share: