LA VAGUE va te mettre une claque

La Vague c’est la très bonne découverte ! C’est un groupe comme on les aime : éclectique, étonnant et très pointu. On aurait adoré le définir nous même mais ils le font très bien eux-mêmes : « la rencontre de deux êtres indomptables : Thérèse, néo-geisha volcanique au chant lead et John, loup sauvage à la guitare électrique, aux machines et aux chœurs.« . Esthétique de très grande qualité dans tous les aspects du groupe, la musique et bonne et en plus c’est très beau à regarder, que demander de plus ?! Ce doux mélange de douceur et de violence, de beauté et de noirceur se retrouve parfaitement dans leur premier EP Serotonin. Se livrant à un questionnement sur les côtés absurde de nos vies sur des chansons mélancoliques et jubilatoire, détonnantes et dansantes : « la matérialisation d’un cri de libération » 


Le premier single de l’EP décrit avec beaucoup d’ironie la génération de trentenaire subissant sa vie chiante sans vouloir faire quoi que se soit pour en changer. C’est un morceau résolument moderne où s’entrechoquent allègrement un chant scandé hip hop, des synthés à sonorité orientale et des gros riffs de guitare sur un refrain pop, planant et entêtant. Il a été réalisé par l’agence Adesias qui fait des putain de clips dont le dernier visuel de Gush.

On vous laisse découvrir l’EP :

Pour les découvrir en live, rendez-vous sur leur fan page un concours à lieu en ce moment pour gagner des places de concert pour le 14 juin dans un endroit très soin de Paris gardé secret pour le moment ! 

Share:
Written by Ludovic Mazarin
Rudeboy.