Soirée pleine de promesses au Hasard ludique ce mercredi 21/03 avec au programme Joey le Soldat puis Sorg & Napoléon Maddox.

J’avais déjà eu le chance de voir le rappeur Burkinabé lors du Mama en octobre dernier et j’avais hâte de le revoir sur scène.
Un bière commandée et me voilà dans la salle pour l’entendre ouvrir la soirée.
Textes en moré et français, débit ciselé et énergie débordante. De la lutte qui libère et qui entraîne pourrait être son slogan tant les genoux remontent mécaniquement aux interpellations de son flow.

Engagé, le rappeur défend son pays et sa jeunesse. Fils de militant pour l’indépendance, petit fils de tirailleur, son combat s’exprime à travers ses chansons comme avec Burkin Ba (Les hommes intègre) qu’il fera chanter à la salle du Hasard Ludique totalement acquise à sa cause.
Avec un son parfois tribal et puisant dans les percussions africaines, des ambiances sonores concoctées par des beatmakers français aux arrangements modernes, Joey le Soldat distille ses textes et libère la parole dans un hip hop conscient et sincère qui manque tant à la scène actuelle.

La soirée continue avec Sorg & Napoléon Maddox.
Un mélange réussi, entre groove, les rythmiques soul et funk avec une pointe électro savamment dosé, par Sorg et complété par le flow aiguisé et tranchant de Napoléon Maddox

Actuellement en tournée dans toute la France, le rappeur de Cincinnati et le beatmaker originaire de Besançon, après un premier EP en 2014 et un deuxième en 2016 présentent actuellement Checkin Us, leur album sorti il y a 2 semaines.

Voici le premier titre de cet opus, Shark Men qui combine à merveille des samples empruntés à Danyel Waro, des claviers entêtants et le flow incisif de Napoléon Maddox.

Les deux artistes livrent un show énergique qui rappelle l’âge d’or du hip hop.

Une soirée à la hauteur des promesses du line up et parfaitement mis en valeur par les équipes du Hasard Ludique, on en redemande !

Share:
Written by Anatole Persuy
Demain rêve général