La nouvelle princesse du Hip-Hop américain débarque pour son premier concert Parisien ce mercredi 05 octobre au Badaboum et il y a forte à parier qu’elle va y mettre le feu.

Princess Nokia, de son vrai nom Destiny Nicole Frasqueri est une rapeuse indépendante originaire de New York d’à peine 24 ans. Anciennement connu sous le nom de « Wavy space » ou « Destiny », elle sort ses premiers morceaux au début des années 2010 sur Soundcoud, Myspace et Youtube. Des productions clairement inspirées de l’age d’or du Hip-Hop des années 90.

C’est à partir de 2014 que la rapeuse adopte définitivement le nom de Princess Nokia parallèlement à la sortie de l’EP futuriste Metalic Butterfly. EP avec lequel elle dévoile son premier clip sur le son Dragons, un titre énergique aux sonorités electro qui permet de dégager une artiste talentueuse au caractère bien trempé.

C’est justement ce que l’on retrouve cette année avec la sortie de son nouvel EP 1992, tiré son année de naissance. Lancé via le très bon titre Tomboy qui aura réussi à bousculer la scène hip-hop grâce à des textes survoltés et un clip vindicatif. Sur cette nouvelle mixtape de neuf titres, l’artiste fait résonner fièrement ses origines new yorkaises et portoricaines à coup de beats acérés et de rimes perfides sur du hip-hop marqué 90’s, et c’est est un véritable délice.

La transition de l’artiste entre deux mondes se ressent, celui de l’adolescence avec des titres comme Bart simpson , Green line ou encore Tomboy qui rappellent ses années passées dans le quartier de Harlem. Mais également des titres plus mature comme Saggy Denim. Ce EP arrive en rupture avec les différentes identités qu’elle a pu avoir par le passé mais elle ne change pas pour autant ses combats. Cette féministe endurcie a d’ailleurs dédié le morceau Tomboy à ce combat en critiquant notamment l’hypersexualisation de la femme.

Princess Nokia a réussi à nous charmer grâce à un savant mélange de différents courants musicaux en passant par le rap traditionnel qui ambiance New-York depuis plusieurs décennies à un rap plus underground, le tout en passant par des sonorités soul/funk prononcées. On en redemande !

Cette dernière se produira ce mercredi 05 octobre au Badaboum pour un premier concert parisien devant un public de connaisseurs. On vous recommande vivement d’aller y faire un tour. Elle sera accompagnée de Gnucci, nouvelle tête d’affiche venue des pays scandinave qui mélange avec brio hip-hop, tropical bass & electro. Un plateau uniquement féminin qui sera complété par Dj Nire.

Pour réserver vos places pour la soirée, c’est ici.

Share:
Written by Anatole Persuy
Demain rêve général