Comme prévu, le Duc de Boulogne a bien avancé la sortie de son album au vendredi 1er décembre, quitte à délaisser son idée de base qui était de sortir son album le 15 décembre, soit le jour d’anniversaire de son meilleur ennemi : Rohff. Et comme promis, son album est aussi puissant que son teasing aux airs de Game Of Thrones diffusé ces dernières semaines.

Après la sortie de son album précédent Nero Nemesis en novembre 2015, Booba s’était illustré par quelques tubes tels que DKR, Elephant ou Nougat et par une présence régulière sur des projets d’autres artistes proches comme Damso, Kalash, Niska et bien d’autres.

Pour son neuvième album composé de 12 titres, Booba pose avec son flow habituel chanté et auto-tuné qu’on lui connaît depuis quelques années maintenant. Mais également, pour le plus grand plaisir des puristes et des adeptes de la B2ologie, on retrouve Booba avec un style beaucoup plus punchlineur et kickeur sur certains sons. Dans la lignée de Nero Nemesis, le DUC nous démontre qu’il n’a rien perdu de sa plume. Ridin’ connaitra-t-il le même destin que Validé ou 92i Veyron ? Qui vivra verra.

Et parce que Thank God It’s Friday, on se remet le clip  – DKR –  histoire de se réchauffer un petit peu à l’heure où la neige s’abat sur Panam’ Zoo.

 

Share:
Written by Yvan Palma
Poète Zinda