Pyromic remporte le Red Bull Dernier Mot

Pyromic remporte le Red Bull Dernier Mot

Vainqueur de la finale du Red Bull Dernier Mot 2019, Pyromic s’impose parmi 16 « improvisé-classeurs » d’élite sur la scène du Théâtre Silvain à Marseille ce 12 juillet.

Un soir d’été normal, les mots déclamés par des comédiens sur la scène de ce théâtre centenaire sont écrits à l’avance et mémorisés. Ce vendredi, le défi de l’improvisation a obligé les 16 MC’s en compétition à redoubler d’imagination, d’audace et d’impertinence, dans un Battle de rimes parfois sulfureux dans lequel Pyromic s’est imposé.

Red Bull Dernier Mot exige une dextérité verbale et une fulgurance d’esprit réservées à quelques dizaines de MC’s en France : aucun texte ne peut être préparé, et les mots ou les thèmes d’improvisation sont imposés en direct. Les MC’s en compétition doivent réagir à la seconde, sortir la rime qui percute dans l’instant, car avec des rounds éliminatoires, et sans repêchage, ils n’ont pas de seconde chance.

« Arc-en-ciel », « cure-dent » ou « perruque ». « Contagieux », « température » ou « salsa ». Les mots les plus insensés se sont enchainé sur l’écran. Quant aux thèmes imposés (« Si on était dans un manga », « Ce que disent de toi tes potes », « Si j’étais dans ton corps »…), ils ont transporté l’événement à un niveau de difficulté jamais atteint depuis son lancement en 2017. Dès les premiers battles, les MC’s ont offert au public une véritable performance d’improvisation, une leçon de réactivité, d’inventivité, d’humour et d’audace, parfois crue.

Dans une zone verbale à risques, les punchlines qui font mal ont fusé et les rimes assassines ont été assénées en apothéose d’une joute lexicale débutée en mars 2019 avec les phases qualificatives de la compétition sur l’application dédiée. Et c’est face à un jury particulièrement exigeant (Sat L’artificier, Artik, Ouafa Mameche, Seth Gueko et Oumar Samake) que nos « improvi-clasheurs » venus de toute la France ont bataillé.

Impressionnant dès son premier battle gagnant face à El Deterr, Pyromic s’est ensuite imposé sur Ra-Fal et Weedle particulièrement percutant. EN finale, Pyromic, le MC de Tory (77) se retrouve face à une autorité : le vainqueur de l’édition 2017, le fulgurant et redouté Des Turner. Après un « Replica » (genre de décisif) réclamé à la fois par les 1 000 spectateurs réunis dans les tribunes du Théâtre Silvain et par le jury, c’est finalement Pyromic qui est désigné meilleur MC de France.

Jusqu’au bout, ce Battle final entre Pyromic et Des Turner aura été serré, tant les deux MC’s ont fait preuve de combativité, d’audace et d’insolence, dans un format d’improvisation inédit qui prouve encore une fois que Red Bull Dernier Mot est le plus original des battles de rap proposés en France.

Anatole Persuy,