Sly Johnson se dévoile dans son nouvel album Silvère !

Sly Johnson se dévoile dans son nouvel album Silvère !

Avec ce 3ème album à son nom qui sortira le 17 mai, Sly Johnson frappe fort. Et nous touche en plein cœur, autant qu’il réjouit notre ouïe. Silvère s’inscrit dans la longue quête qu’a entamée le chanteur, beatboxeur, rappeur, instrumentiste, auteur et compositeur français avec son premier disque solo, 74 (Universal Jazz, 2010), qu’il avait titré en référence à sa date de naissance.

Puis c’est avec le pseudonyme utilisé durant l’ère Saïan Supa Crew qu’il a baptisé son deuxième album, The Mic Buddah (2015). Quels que soient les hauts et les bas que lui ait réservés le destin, Sly Johnson est, aujourdhui, décidé à se dévoiler.
En appelant cet opus Silvère – le prénom que lui donnèrent ses parents –, il nous convie à pénétrer dans l’univers complexe de son intimité. Mais sans nul étalage, ni complaisance envers lui-même. Tout du long, les fans reconnaîtront cette humilité et cette générosité conjuguées, qui, chez lui, rayonnent comme l’aube claire.

« Je me sens prêt à afficher, non plus seulement l’artiste, mais l’être humain que je suis, en narrant les aventures et les mésaventures que j’ai traversées, nous explique-t-il. Avec ce disque, je suis enfin prêt à me raconter ».

Pour cette mise à nu, il a fait appel à un producteur de totale confiance, Ben Molinaro, membre de son premier groupe. Ben Molinaro a entièrement réalisé Silvère, a signé sept des douze compositions (les autres étant de Sly) et conçu l’ensemble des arrangements. Il a ciselé chaque pièce avec la minutie d’un orfèvre
sonore et avec la flamme de l’amitié qui relie les deux hommes. Ces derniers ont une qualité rare en commun : ils savent insuffler aux machines comme une respiration. Silvère s’avère être l’album le plus électro de Sly Johnson, mais avec une sensation délicieusement organique.

En attendant la sortie de l'album le 17 mai prochain, Sly nous a fait un cadeau avec un premier single "New day" accompagné de son clip, de quoi patienter jusqu'à l'album.


Anatole Persuy,