Avengers : Endgame - critique du dernier volet de l'Infinity saga

Avengers : Endgame - critique du dernier volet de l'Infinity saga

Après 11 ans de bons et loyaux services, Avengers : Endgame signe la fin de l'Infinity saga qui avait débutée en 2008 avec le film Iron Man.

3h01 minutes.

181 intenses et spectaculaires minutes.

Voilà ce que nous offre l'Univers Cinématographique Marvel pour clôturer le cycle des "gemmes de l'infini". 

Il y a un an, Avengers : Infinity War nous avait tenu en haleine avec un Thanos qui venait d'anéantir la moitié de l’univers d'un claquement de doigts et un Iron Man qui déambulait seul dans l'espace.

{ATTENTION SPOILER}

Après multes théories, analyses, décryptages, prognostics, prières (?), c'est avec émotion que nous retrouvons les Avengers restants dans ce 22e blockbuster. Les derniers Avengers encore en vie tentent de trouver un moyen de ramener leurs coéquipiers disparus et vaincre Thanos.

Le scénario se déroule 5 ans plus tard, après que Captain Marvel ait sauvé Iron Man d'un sort funeste. Nous sommes plongés dans un univers sombre emprunt au désespoir et à la résignation. La première heure du film est tournée autour des derniers Avengers encore en vie qui réagissent chacun à leur manière au deuil universel imposé par Thanos. Thor noie son chagrin dans la bière et se laisse aller, Hawkeye devient un tueur en série sans foi ni loi, Iron Man se retire au calme avec sa femme et sa fille et Captain America organise des groupes de parole pour remonter le moral des troupes.

L'atmosphère pesante est toutefois allégée par des scènes humoristiques propres à l'univers Marvel - au risque de tomber parfois dans la caricature. Mais la grande force de cet opus est la synthèse de tous les univers des héros développés depuis 2008, grâce à la machine à remonter le temps inventée par Tony Stark. Une idée de génie qui nous permet de surfer dans le passé des Marvel, retrouvant ainsi des scènes cultes qui sont parfois réécrites. Un moment nostalgique pour les fans. 

Outre le côté émotionnel, on comprend que les frères Russo on voulu retracer l'évolution de leurs super-héros, leur rendant ainsi hommage. 

Cet opus privilégie la quête temporelle au dépit de l'action laissant place à quelques longueurs. Le spectateur a finalement le droit à sa fameuse scène épique qui oppose tous les Avengers réunis contre l'armée du titan Thanos. Cette scène particulièrement impressionnante et tant attendue clôture parfaitement ce dernier volet de la saga, marquant ainsi la fin d'une ère avec la mort de Tony Stark qui se sacrifie pour les autres. 

Les réalisateurs ont encore une fois frappé fort avec ce 22e blockbuster qui dit adieu aux anciens héros pour laisser place aux nouveaux visages Marvel que sont Captain Marvel, Spider-man ou encore Black Panther. 

Le film effectue actuellement le meilleur démarrage de toute l'histoire du cinéma en rapportant plus de 1,2 milliard de dollars de recettes mondiales lors de son premier week-end ! 

 

Anne-Charlotte Lacroix,