Day 5 La Frasque X La semaine du Love : #couplegoals, faut-il s'afficher pour s'aimer ?

Day 5 La Frasque X La semaine du Love : #couplegoals, faut-il s'afficher pour s'aimer ?

 

Cette semaine c'est la Saint Valentin, tu ne pourras pas passer à coté. On a décidé chaque jour d'inviter des phénomènes Instagram que l'on ne présente plus afin qu'ils nous livrent, leur vision de l'amour à l'heure des réseaux sociaux.

Aujourd'hui vendredi 15 février, on s'intéresse au phénomène #couplegoal ou #relationshipgoals. Les accros des réseaux sociaux ne cessent de mettre en scène leur vie à coups de hashtags et de selfies, lançant la tendance (ou pas). On valide ou pas ?

"C'est nul à chier, si t'as besoin de ça pour être bien en couple c'est qu'il est sacrément pourri et que t'as une vision dévoyée de l'amour. Pour vivre heureux vivons cachés." Yugnat 999

"Ce phénomène est d’une antinomie rare. Le couple est un concept de patience et de recherche de qualité lorsque les réseaux sociaux ne sont qu’immédiateté et recherche de quantité.
Les réseaux sociaux ne te montrent jamais toute l’histoire : rien ne raconte les peines, les compromis, les sacrifices, les doutes et les disputes. Le couple, c’est un putain de boulot quotidien qui demande de l’investissement, du recul et un sens aigu de la justesse.
Leurs photos ultra-retouchées les trahissent, lui s’appelle en vérité Kevin, ils sont en couple libre (enfin surtout elle), et ils sont probablement cousins.
Ne nous trompons pas, il n’est en aucun cas question d’amour ici mais bien de visibilité marketing. D’ailleurs, ma chanteuse préférée Priscilla l’avait compris dès 2002 lorsqu’elle chantait « Aime-moi, déteste-moi, Mais surtout regarde-moi ! »" Ex Relou

« Passé un temps, il y avait le hashtag #aftersex qui était beaucoup utilisé : prendre un selfie à moitié nu/e avec son/sa partenaire après avoir fait l’amour. C’est typiquement ce qui pouvait se faire de pire en termes d’intimité amoureuse, et pour le coup cette tendance me dérangeait car elle était beaucoup trop intrusive. Pour ce qui est du hashtag #couplegoal, il est légitime, il n’y a pas de mal à se sentir bien dans son couple. Même si ce n’est qu’une façade. Même si c’est temporaire. Et même si, au final, tout le monde s’en fiche. » Tendre Roméo

« Je trouve que le bonheur est inspirant, pourquoi ne pas le partager ? Chacun est libre ou non de livrer son intimité, si cela est intelligement mené (pour de bonne raisons, avec mesure etc.) : je n'ai rien à redire ». Le Bitch Club

« Que si pour aimer ta meuf ta besoin de 1000 likes c’est qu’elle est vraiment chiante. Personnellement, quand j’aime une meuf je ne le partage pas avec le monde entier, je la garde dans mon sous-sol jusqu’à quelle développe le syndrome de Stockholm. » Les Flirts du Male

 

 

 

Audrey Sertillange,