James Conner l'une des belles histoires de cette saison NFL

James Conner l'une des belles histoires de cette saison NFL

Cette saison du côté des Amériques et de la National Football League, les fans de football ont pu assister à une histoire incroyable, James Conner a vécu une année à la hauteur de ses efforts et de son abnégation. Il termine l'exercice 2018/2019 dans le Top 10 des coureurs NFL, l’une des positions où la compétition est la plus forte et les blessures les plus régulières.

Mais revenons sur ses débuts. Lors de sa première saison universitaire en 2014 il gagne le trophée de joueur de l’année, l’automne suivant toute sa vie est bouleversée, suite à une blessure au genou. Les médecins découvrent un cancer stade 2 de lymphome de Hodgkin. Après 6 mois de traitement, dont 12 séances de chimiothérapie, il va tout simplement rejoindre ses coéquipiers à la salle et sur le terrain pour continuer à s’entraîner et aider son équipe, un guerrier. D’immense effort sur et en dehors du terrain lui on permit de garder son rêve intact : retourner sur le terrain. Mais ses rêves sont au fond bien plus grands, et il continue à viser la NFL, avec une motivation inébranlée, et peut être avec une énergie encore plus folle. Soutenu par toute la communauté de l’université, son coach et ses coéquipiers de l’époque, il apprend au printemps 2016 qu’il est en rémission totale.

Pour son retour sur le terrain il marque 2 touchdowns, il termine la saison avec 1100 yards et 20 Touchdown. Il se présente ensuite à la draft ou il est sélectionné par les Steelers de Pittsburgs. À ce moment de sa vie, il ne pense pas avoir beaucoup de temps de jeux, en effet l’équipe des Steelers peut se venter de posséder un des joueurs les plus talentueux de la décennie au même poste que Conner : Levon Bell, mais la bonne étoile de James Conner n’a pas terminé d'oeuvrer.

Cette saison, James Conner est un joueur de deuxième année, l’ancienne vedette de l'Université de Pittsburgh a fait des progrès significatifs au camp d'entraînement de présaison, mais ne peut espérer le poste de titulaire barré par un joueur régulièrement en course pour le MVP. Un hold-out (un type négociation qui échoue entre un joueur et son club, résultant par un joueur qui ne se joint plus aux entraînements ou matchs de l’équipe.) de sa star, et les Steelers se voit obligé de lancer Conner dans le grand bain. Avec une saison incroyable, il est devenu ce type d’athlète qui garde les pieds sur terre, un leader par l’exemplarité et par son engagement. Une belle éthique et un gros travailleur, un joueur respecté et maintenant adulé par les fans.

Ludovic Mazarin,