La Nébuleuse de la Carène

La Nébuleuse de la Carène

Le site l'Esa (Agence spatiale européenne) publie de stupéfiantes images de la nébuleuse de la Carène, un des joyaux de l'hémisphère austral (mais que l'on peut voir depuis le tropique nord, par exemple aux Antilles, à 10° au-dessus de l'horizon). Hubble a aussi dépeint, il y a quelques années, les magnifiques structures dans la nébuleuse de la Carène. Découverte vers 1750 par l’astronome français Nicolas-Louis de Lacaille, c'est un gigantesque nuage de gaz interstellaire et de poussière, un véritable foyer de création stellaire actif, situé à quelque 7.500 années-lumière.

La Nébuleuse de la Carène

Les images sont aussi historiques : réalisées à partir d'une mosaïque de 48 prises de vues du télescope spatial Hubble, elles nous sont offertes pour son dix-septième anniversaire.

Nébuleuse si dense est riche en zones de formation d'étoiles massives, rappelle les célèbres piliers de la création, dans la nébuleuse de l'Aigle, première réussite médiatique du télescope Hubble. La Nébuleuse de la Carène

Ludovic Mazarin,