Le tricot ?

Le tricot ?

Un mois de confinement, ça commence à faire long. Alors si tu as encore de l’énergie et l’envie de t’occuper en ce moment, pourquoi ne pas tenter d’apprendre à tricoter.
Voici 5 bonnes de vous y mettre à ce nouveau hobby.

1 – LE TRICOT INTEMPOREL

Il y a des mode passagère, ici on est sur un exact opposé, les plus grands créateurs ont toujours utilisé la laine avec affection, Gaultier, Balenciaga.
Qui ne possède pas un petit pull à maille dans son dressing ?
Depuis toujours et pour toujours, des jolies pièces qui te crient "Tricotez-Moi

2 – LE TRICOT ET LA RELAXATION

C’est une des meilleure activité anti-stress. Sourire, respirer tricoter, un très bon mood.

La vie accélérée que nous visons dans le quotidien que nous menons.
Prendre le temps de se relaxer, apprendre à prendre le temps est essentiel. Savoir se relaxer S’accorder des moments douceur autour d’une pelote de laine, peut-être une très bonne thérapie.

3 – LE TRICOT FACILE

Aujourd’hui, on peut apprendre tout et n’importe quoi sur internet aujourd’hui. On peut aussi apprendre des choses très interessante, comme, (grande surprise vu le sujet de cette article) Le Tricot.
Des ouvrages vous permettent de commencer vos premiers essais, d’avoir de vraies réussite rapidement et de vous motiver à continuer à apprendre.

En plus, comme un kit de tricot ne prend pas du tout de place, il se range facilement dans un petit sac. Les petits moment du quotidien dans les transports, devant une série, chaque instant inoccupé deviennent une occasion de s’entraîner.

On s’y prend étonnamment vite et tant mieux.

4 – LE DIY TRICOT SANS LIMITE

Quel immense plaisir de frabriquer de choses (belles si possible) avec ses propre mains.  La fierté et un sentiment de satisfaction intense.
La joie incomparable d’offrir une pièce tricoté maison, de confectionner soi-même un cadeau pour célébrer la naissance d’un bébé.

En tricot, les possibilités pour vous exprimer sont très grandes.
Il y en a pour tous les niveaux et pour tous les goûts !

5- LE TRICOT CONVIVIAL ET ÉTHIQUE

Le tricot se pratique à plusieurs ou tout seul. Un peu partout, chez soi en écourtant la radio, en flânant ou en écoutant la radio.  Vous pouvez rejoindre des ateliers tricot, vous discutez autour d’un thé ou d’un café en montant des mailles et en suivant les bons conseils de personnes plus expérimentés qui vous feront gagner un temps précieux lors de vos prochaines réalisation.

Et la cerise sur le gâteau, avec le DIY tricot, s’ajoute un côté éthique et le début d’une démarche éco-responsable très interessante. Pour celles et ceux qui sont sensibles aux initiatives responsables et engagé adorerons cette activité.
Lorsqu’on vous demandera « ou as tu acheté ce pull » tu pourras fièrement répondre que tu l’as fait toi même. Ou le dire avec un peu moins de fierté et que tu y travailles.

Alors pour conclure, quoi de plus sympa qu’une nouvelle activité intemporelle, créer des pièces qui pourraient être porté un jour par vos enfants ou petits-enfants (encore faut il avoir suffisamment de talent pour qu’ils en aient envie) Une activité qui peut vous permettre de vous recentrer sur vous, prendre du temps pour vous et tout simplement vous relaxer.

C’est facile et ludique, on peut trouver des tutoriels très facilement pour réaliser n’importe quelle idée, si tu te demandes « comment je peux faire ça » internet à la réponse.

Le tout dans une démarche respectueuse de l’environnement puisque l’industrie textile est aujourd’hui l’une des plus poluantes du monde. Alors si on peut se détendre, se faire des vêtements et avoir un impact positif sur la planète, que demander de plus ?!

La Frasque,