« On s’en fout » Médecins du Monde

« On s’en fout » Médecins du Monde

Qui doit-on aider ? Doit-on choisir ? Qui mérite de l’aide ? Pour répondre à cette question, l'ONG Médecin du monde a dévoilé un spot publicitaire choc avec la participation d'Orlesan.

Une gifle, une réalisation puissante et surtout un message qui doit se propager et être entendu.
Devrions-nous sauver des étrangers ou des français ? Des musulmans (imaginez, les sauver plutôt que de les stigmatiser ?!) ou des chrétiens ? Des drogués ?

Une réponse sans détour, simple et pourtant pleine de sens : « On s’en fout »
Dans ce spot sombre avec une atmosphère lourde, la lumière de l’espoir et d’un message universel, on s’en fout. Tout simplement car cette question ne mérite pas d’être posée.

« On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout. On s’en fout de leur apparence, de la religion ou des ethnies. De ce que dit la morale. De ce qui est bien ou mal. De qui est civil ou rebelle. Et s’ils ne parlent pas la même langue. On s’en fout. Qu’ils soient juste en bas de la rue ou à l’autre bout du monde, on s’en fout. Tout ce qui compte pour nous, c’est leur santé. »

Soigner tout le monde quelles que soient les convictions, l’origine ou les actes de celui ou celle qui a besoin d’être soigné. Voici la seule de médecin du monde et qui manque tant à nos sociétés supposées développée et leader humaniste. 


Ludovic Mazarin,