Blue Lab Beats : deux étoiles du Jazz londonien au Flow.

Blue Lab Beats : deux étoiles du Jazz londonien au Flow.

Le légendaire Blue Note Festival, pour son édition 2017, se déroulera jusqu’au 20 novembre à Paris. Il est l’incarnation d’une nouvelle génération d'artistes Jazz plus surprenants et envoûtants les uns que les autres. Ensemble nous allons découvrir un duo débarquant tout droit d’outre-Manche : Blue Lab Beats.


NK-OK et DM à l’origine du Blue Lab Beats.

Pour notre plus grand plaisir, le duo Blue Lab Beats était au Flow (une salle de spectacle parisienne) ce samedi 18 novembre 2017. Le groupe est composé de Namali Kwaten (NK-OK) coiffé d'une superbe afro couleur bleue électrique, et de David Mrakpor (Mr DM) multi-instrumentiste. Ils sont aujourd’hui les benjamins de la nouvelle scène underground du jazz londonien, ville dont ils sont originaires.Tout d'abord piqué par le mouvement Grime, ils se sont ensuite doucement laissé dériver vers le jazz, le nu jazz, et la soul. La scène jazz au Royaume-Uni, et parallèlement en France, prospère dans cette fusion des styles, cette métamorphose du genre. Ce mélange savant est aujourd’hui mis à l’honneur par Blue Lab Beat.

Harmonie et classe sont au rendez-vous.

Leur jazz d’une richesse infinie aime se faire désirer. Ils tendent au public une note sensuelle et légèrement ivre, et en réceptionnent les vibrations. En toile de fond : un beat hip-hop, parfois une voix soul. Cela élargit le tempo et permet de construire une passerelle entre jazz old school et nu jazz. Comme c'est le cas pour leur morceau Movement issu de leur premier EP, qui mêle une ligne de guitare électrique franche et irrésistible, à une ligne de harpe remarquablement subtile.

Un premier album très attendu !


Leur premier album Xover (à prononcer Cross Over) est sortie en octobre. Quelques artistes pépites y ont participé comme le batteur Moses Boyd ; le collectif Jazz Nérija, composé exclusivement de musiciennes ; la saxophoniste Nubya Garcia ou encore le trio hip-hop Otha Soul. Xover fait suite à deux EP : Blues Skies et Freedom, sorties en 2016 et 2017. On n'oubliera pas non plus de nommer leurs singles à succès : Sam Cook & Marvin Gay, The Idea, ou bien Pineapple, qui sont à découvrir absolument.



La "Blue note" : La fameuse, la belle, l'étincelle…

La “Blue Note” est un concept multiple, caractéristique du jazz et du blues. Elle est la métaphore subtile de l'étoile qui brille. Évocatrice de bonté et de calme. Comme la nuit porteuse de conseil et d'inspiration. Elle rappelle la volupté de l'aire et l'étendue de l'espace. Mais aussi douce soit-elle la "Blue Note" est d'une nuance et d'une complexité à l'image des artistes qu'elle éclaire. Elle dissimule la frénésie de la mer qui d'une vague, emporte, brise, creuse. À la fois corrosive et délicate, turbulente mais apaisante. Paradoxe complexe, qui enrichit la mélodie, la porte à son paroxysme, pour une expérience musicale toujours plus intense.
Elle donne son nom au label Blue Note Record créé en 1939. Ce dernier est aujourd’hui reconnu comme le meilleur chasseur de talents dans le monde du Jazz. Le Blue Note Festival découle directement du label, et est un tremplin incontournable pour les jeunes artistes de cette scène.

"Et c'est alors qu'une mélodie teintée de bleu
s'approcha délicatement de mes oreilles,
entra en résonance, réveilla mon tympan,
et l'emmena danser sous une étoile." MD.

Manon Durand,