Egon Schiele à la Fondation Louis Vuitton

Egon Schiele à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton ne manque pas de génie pour évoquer l'histoire de l'art au travers de drames et de morts subites. Ainsi, on a beau chercher, rien ne relie vraiment le peintre et dessinateur autrichien Egon Schiele (1890-1918) et le roi du graffiti et artiste américain Jean-Michel Basquiat (1960-1988) qui se partagent l'affiche dans la nef de verre du bois de Boulogne dès le mois d'octobre. A un détail près : le premier est mort à 28 ans, le second à 27 ans, et les deux brillent au firmament des supra-cotés de l'art. Le rendez-vous est à inscrire, on s'en doute à son agenda, avec coté Egon Schiele la présentation de quelque quatre-vingt dessins, gouaches et peintures, pour voir et revoir la suite de ces corps offerts, impudiques, et portraits bouleversant d'acuité. Une étoile filante au sommet de l'Expressionnisme.

Ludovic Mazarin,