Kova & Mathilde Biron investissent la galerie Ligne 13

Kova & Mathilde Biron investissent la galerie Ligne 13

Le collectif Youthquake laisse carte blanche aux artistes Mathilde Biron et KOVA qui investissent les murs de la galerie Ligne 13 pour l'occasion. 

Deux médiums distincts avec la même passion de transmettre des émotions au travers d'instants de vies, tantôt festifs tantôt intimes… Que ce soit par la peinture pour Kova, ou la photographie, pour Mathilde, ces artistes nous dévoile leur sensibilité et nous invite à percevoir ces instants précieux.

VERNISSAGE JEUDI 16 MAI 2019

de 18h à 21h

ENTREE LIBRE

EXPOSITION DU 16 AU 19 MAI 2019

à la Galerie Ligne 13

INFOS PRATIQUES :

Galerie Ligne 13

13 rue la Condamine, 75017 Paris

Metro Place de Clichy / La Fourche

Tel : 06 07 13 36 50

LES ARTISTES :

Mathilde Biron. Les expérimentations photographiques singulières, aux grains épais, de la jeune photographe Mathilde Biron se déclinent et offrent des moments sans fard, dénués de naïveté. Les clichés argentiques présentés, confondent obscénité et sensualité, et font échos à une vie réelle que tant souhaitent soustraire au regard de l’autre. Mathilde Biron se fait alors artiste témoin des instants cachés, ceux que l'on ne doit pas montrer, et ose les exhiber sans idiote pudeur.

@youcallmechaton_

www. mathilde biron .fr

KOVA. Anne-Cécile Kovalevsk est une artiste plasticienne contemporaine. Alternativement dessinatrice, illustratrice, peintre et graveuse, elle débute il y a une dizaine d'années, et se démarque en allant dessiner en live des concerts. Touche à tout, imprégnée du monde de la nuit, on retrouve dans tout son travail de portraitiste ou de commande , cette touche d'instantaneite et de vie qui fait sa signature.

@kovaview

http://kovaview.fr

LE COLLECTIF :

Youthquake est un collectif réunissant une centaine d'artistes femmes de tous les genres (musiciennes, plasticiennes, photographes etc ) qui s'unissent pour être plus forte sur la scène et la culture artistique indépendante parisienne. Le terme est inspiré d'un un mouvement culturel des années 1960 et a été inventé par la rédactrice en chef du magazine Vogue, Diana Vreeland, en 1965.

Anatole Persuy,