En avril 2017 le duo La Vague sortait son premier single Hardcore Melancholia. Leur premier EP Serotonin sortait un mois plus tard. Le groupe éclectique composé de : Thérèse, néo-geisha volcanique au chant lead et John, loup sauvage à la guitare électrique, aux machines et aux chœurs , a défendu son projet à la Féline, au Bus Palladium, ou Silencio, à l’international pour ne citer que ces salles. Ils ont faim, ils sont déterminés et ils nous balancent un nouveau track et un très bon clip sur une reprise What is love.
Tout le monde connait ce hit de fonsdé, un vrai classique. Et son clip réalisé par un mec en pleine crise d’épilepsie. La vague lui donne une seconde vie et surtout une seconde interprétation car les paroles sont quand même moins joyeuses que toi quand tu les chantes : « Baby don’t hurt me no more ».
Thérèse : « On trouvait que ça avait peut-être plus de sens du coup de la ralentir un peu pour la rendre plus pesante, plus proche de son sens originel. »
Le groupe n’est pas à un à un paradoxe près, ils nous parlent donc d’amour chez Castel. Et oui « What is love » dans un club sélect et échangiste, absurde.