Pusha T

De retour au boulot en ce lundi matin après dix jours de chillance totale sous le signe de Noël, on se sent forcément un peu largué niveau actualité musicale. Difficile en effet de se rencarder sur les dernières perles du moment en pleine sieste post déjeuner à base de chapon rôti et autres bûches au chocolat. On revient donc sur les premières bonnes livraisons de 2016, histoire de rattraper son retard incognito.

Wiz Khalifa – King of everything

Wiz Khalifa revient en mode Taylor Gang plus que jamais, avec une prod. du fidèle ID Labs et un clip signé par son pote photographe Dan Folger. « Young rich nigga, smoking weed when I wanna » clame-t-il  sur le refrain : rien de nouveau sous le soleil certes, mais comme toujours Wiz ne déçoit pas.

Pusha T – M.P.A. (Explicit) ft. Kanye West, A$AP ROCKY, The-Dream

Difficile de passer à côté de cette mega dream team, même si on sent Kanye West en total déclin (cf. son très médiocre Facts) et que The Dream « a la voix d’un enfant de 5 ans » (lu dans les commentaires). La prod. de Kanye est calme et posée, et les deux dandys Pusha et Rocky nous éclaboussent de leur classe habituelle.

PNL – Tempête

La plus grande bulle spéculative du rap français s’est elle aussi fendue d’un clip diffusé dès le 1er janvier 2016, et c’est toujours aussi bien léchée qu’entêtant. On a toutefois hâte de voir comment les deux frères des Tarterêts parviendront à renouveler une formule qui finira forcément par s’essouffler.

Travis Scott – Wonderful Ft.The Weeknd

Les deux étoiles montantes du rap et du rn’b en 2015 nous offrent un son à la cool et groovy pour bien commencer l’année. Rien à ajouter.

Motörhead – No Class

R.I.P Lemmy, avec un de nos morceaux préférés de Motörhead.