«  Tu as vu ce que lance le Street Bouche Festival ? »

C’est par ces mots qu’une de mes potes m’a interpellé l’autre jour sur l’avenir proche de ce food festival. Personnellement je ne m’étais pas réellement penché sur le dossier, mais l’engouement derrière sa question rhétorique m’a interpellé. Je connaissais le Street Bouche, festival Strasbourgeois, fort d’une première édition particulièrement réussi réunissant plus de 30 000 personnes, mais tout n’était pas très clair. Elle a su me rafraîchir la mémoire à travers un speech où même le RP du festival aurait été jaloux:

« Pour te faire simple, le Street Bouche festival c’est un festival basé sur la street culture. Pendant un événement on sélectionne des foodtrucks de pays différents pour venir faire goûter leur vision de la street food. C’est essentiellement des foodtrucks du coup.  Il y a aussi des graffeurs, des photographes qui font des expos, des DJ etc… »
Clair, net & concis.

Mais cette année les organisateurs ont décidé d’aller encore plus loin avec le lancement d’une campagne KissKiss pour faire naître le magazine papier, le premier dédié à la street culture. Un mag gratuit dans lequel on pourra retrouver plein de bonnes choses : restaurateurs, artistes, stylistes, partenaires, événements, autres acteurs et nouveaux modes de consommation autour de la food culture.
Pour les suivre sur Facebook c’est ici
Credit photo POKAA4